Espace abonné | connectez-vous
Image mystérieuse
Cliquez pour vous tester
A quoi pensez-vous ?

Photothèques
Sommaires de la revue du praticien
oxygène
Bénéfices de l'activité physique pour les patients atteints de cancer
Raphaëlle Ancellin le 20-04-19

Informer précocement les patients de ses bénéfices nombreux, y compris en termes de survie et de récidive.

Le Plan cancer 2014-2019 s'est donné pour objectif de généraliser une démarche de prévention après le diagnostic de cancer, incluant notamment la promotion de l'activité physique.
La loi de modernisation de notre système de santé du 26 janvier 2016 introduit la notion de prescription d'activité physique adaptée à la pathologie, aux capacités physiques et au risque médical dans le cadre du parcours de soins des patients atteints d'une affection de longue durée, et notamment de cancers. Afin de permettre aux médecins de promouvoir et de prescrire des activités physiques adaptées à l'état des patients, un guide de la Haute Autorité de santé a été publié en 2018 (HAS, 2018).
Une synthèse du rapport d'expertise collective sur les bénéfices de l'activité physique pour les patients atteints de cancer, publiée en 2017 par l'Institut national du cancer (INCa), est présentée dans cet article. La totalité du rapport avec l'ensemble des références est téléchargeable sur le site : www.e-cancer.fr

Définitions et notions clés
L'activité physique est définie comme "tout mouvement corporel produit par les muscles squelettiques qui entraîne une augmentation de la dépense énergétique par rapport à la dépense énergétique de repos". Elle peut être classée en quatre principaux domaines : liée aux déplacements actifs (marche, montée d'escaliers…), liée aux activités domestiques (travaux de bricolage, ménage…), liée aux activités professionnelles et liée aux loisirs (jardinage, gymnastique individuelle, activités sportives)…