Espace abonné | connectez-vous
Image mystérieuse
Cliquez pour vous tester
A quoi pensez-vous ?

Photothèques
Sommaires de la revue du praticien
oxygène
Crise d'angoisse aiguë et attaque de panique
le 11-12-17

ITEM 347

OBJECTIFS :
DIAGNOSTIQUER une crise d'angoisse aiguë et/ou une attaque de panique.
IDENTIFIER les caractéristiques d'urgence de la situation
et PLANIFIER leur prise en charge pré-hospitalière et hospitalière (posologies).

Introduction
La crise d'angoisse aiguë dénommée attaque de panique (AP) selon les classifications internationales actuelles constitue une situation clinique fréquente en médecine générale, en médecine d'urgence ou en psychiatrie. Elle correspond à l'apparition brutale d'un sentiment de peur intense accompagné de symptômes psychiques, physiques et comportementaux, avec une impression de perte de contrôle conduisant à l'auto-entretien de la crise. Une attaque de panique peut survenir de façon spontanée, ou au contraire être secondaire à l'exposition à un facteur anxiogène, ou survenir dans un contexte psychologique particulier. Elle peut être favorisée par l'intoxication ou le sevrage de nombreuses substances toxiques et médicamenteuses ou constituer un mode de révélation de plusieurs pathologies somatiques aiguës. Il convient d'éliminer en urgence ces diagnostics compte tenu de leur gravité potentielle avant d'orienter au besoin le patient vers une prise en charge psychiatrique. En psychiatrie, la présence d'attaques de panique n'est pas spécifique, et celles-ci se rencontrent dans des troubles mentaux variés comme les troubles de l'humeur, les troubles psychotiques ou les troubles anxieux (dont le trouble panique où elle constitue le symptôme central).
La prévalence de l'attaque de panique au cours de la vie entière d'un individu est de l'ordre…