Espace abonné | connectez-vous
Image mystérieuse
Cliquez pour vous tester
A quoi pensez-vous ?

Photothèques
Sommaires de la revue du praticien
oxygène
Définition des troubles somatoformes : entre symptômes physiques et symptômes mentaux
Jean-Arthur Micoulaud-Franchi, Cédric Lemogne, Clélia Quilès le 20-02-19

Des évolutions majeures dans leur approche.

Les troubles somatoformes parmi les troubles psychiatriques

Les troubles somatoformes, considérés comme des troubles mentaux par la nosographie psychiatrique contemporaine, sont particulièrement fréquents, mais essentiellement rencontrés dans le contexte des consultations médicales non psychiatriques. L'absence de cause organique identifiable pour ces maladies fait souvent sous-estimer leur retentissement, voire douter de leur existence. Il s'agit pourtant de troubles à part entière, avec un impact majeur sur la qualité de vie et les activités des sujets qui en souffrent, et liés à des mécanismes accessibles à la thérapeutique. Cet article propose de rappeler les critères de définition d'une maladie pour les appliquer ensuite au domaine des troubles psychiatriques puis plus spécifiquement au domaine des troubles à symptomatologie somatique et apparentés.

Rappel sur la notion de trouble psychiatrique
Le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM) de l'American Psychiatric Association est le système de classification le plus traditionnellement utilisé en psychiatrie. Sa 5e version, le DSM-5, a été publiée en 2013. Sa 3e version publiée en 1980, le DSM-III, présente l'originalité de proposer, pour la première fois, une définition générale de la notion de "trouble mental" ou trouble psychiatrique. La définition proposée est la suivante : "Bien que ce manuel donne une classification des troubles mentaux, il n'existe aucune définition satisfaisante des limites précises et du concept de “trouble mental” (cela vaut également pour d'autres concepts comme celui de trouble physique et celui de santé, physique et mentale). Néanmoins, il est utile de présenter les concepts qui ont influencé la décision d'inclure certaines affections comme troubles mentaux dans le DSM-III et d'en exclure d'autres. Dans le DSM-III, chaque trouble mental est conçu comme un syndrome, ou un ensemble cliniquement significatif, comportemental ou psychologique,…