Espace abonné | connectez-vous
Image mystérieuse
Cliquez pour vous tester
A quoi pensez-vous ?

Photothèques
Sommaires de la revue du praticien
oxygène
DPC : "Des programmes transversaux pour améliorer les parcours de soins"
Sylvia Benzaken le 04-05-12

Les hospitaliers sont déjà habitués à évaluer et améliorer leurs pratiques, via les staffs d'évaluation des pratiques professionnelles (EPP), les dispositifs de certification et d'accréditation. Nous souhaitons donc que le DPC s'inscrive dans la continuité des actions déjà menées, et pas comme une couche supplémentaire. Si l'organisation des différentes spécialités au sein des conseils nationaux professionnels (CNP) est un point très positif, il ne faudrait pas que la réflexion par discipline fasse oublier la finalité du DPC : l'amélioration de la qualité et de la sécurité des soins. Cette finalité impliquant l'exercice pluridisciplinaire et pluriprofessionnel au sein de l'hôpital mais aussi avec les acteurs de ville, des programmes de DPC transversaux, qui permettent d'améliorer le parcours de soins du patient, sont également nécessaires. C'est dans cette optique que les CME, un peu oubliées dans les derniers décrets parus, vont se rapprocher afin de faire valoir leur vision sur les contenus indispensables du DPC en faveur de la qualité des soins et de la reconnaissance des professionnels.




Déclaration d'intérêts :

Le Dr Sylvia Benzaken n'a pas déclaré de conflit d'intérêts.




En savoir plus :

Le Dr Sylvia Benzaken est vice-présidente de la CME du CHU de Nice, chef de service du Laboratoire central d'immunologie.

- La Revue du Praticien : le Développement Personnel Continu en questions/réponses. Guide pratique.