Espace abonné | connectez-vous
Image mystérieuse
Cliquez pour vous tester
A quoi pensez-vous ?

Photothèques
Sommaires de la revue du praticien
oxygène
Finastéride (Propecia, Chibro-Proscar et génériques) : rappel sur les risques de troubles de la fonction sexuelle et de troubles psychiatriques
ANSM le 10-02-19

(Extraits du Point d'information de l'ANSM du 1er février 2019)

Le finastéride à la dose de 1 mg (Propecia et génériques) est indiqué dans le traitement de la chute de cheveux (alopécie androgénétique), chez l'homme uniquement. À la dose de 5 mg (Chibro-Proscar et génériques), il est indiqué dans le traitement des symptômes de l'hypertrophie bénigne de la prostate.

En octobre 2017, à la suite des modifications des documents d'information (RCP et notice) de finastéride 1 mg et 5 mg, l'ANSM avait diffusé une information afin d'avertir des risques de changements d'humeur, d'idées suicidaires et de dépression et, d'interrompre le traitement devant tout symptôme psychiatrique.

Troubles psychiatriques
Des symptômes et des troubles psychiatriques tels qu'anxiété, changements de l'humeur, notamment humeur dépressive, dépression et moins fréquemment des pensées suicidaires, ont été observés pendant et après l'utilisation du finastéride.
Le traitement par finastéride doit être interrompu devant tout symptôme psychiatrique :
- dans la prise en charge de l'alopécie : un patient sous finastéride 1 mg (Propecia et génériques) doit arrêter de lui-même son traitement, puis consulter son médecin.
- dans la prise en charge d'une hypertrophie bénigne de la prostate : un patient sous finastéride 5 mg (Chibro-Proscar et génériques) ne peut arrêter seul son traitement mais doit consulter rapidement un médecin.

Troubles sexuels
Des troubles sexuels ont également été signalés lors d'un traitement par finastéride. Il peut s'agir d'une dysfonction érectile, de troubles de l'éjaculation et d'une diminution de la libido. L'ANSM rappelle qu'il est possible d'observer une persistance de ces troubles sexuels après l'arrêt d'un traitement par finastéride.
En cas d'apparition de ces troubles, le patient doit consulter son médecin.







En savoir plus :

- Point d'information (ANSM) du 1er février 2019, cliquez ici.