Espace abonné | connectez-vous
Image mystérieuse
Cliquez pour vous tester
A quoi pensez-vous ?

Photothèques
Sommaires de la revue du praticien
oxygène
Jean-Gabriel Ganascia. L'homme augmenté est un fantasme
Serge Cannasse le 30-06-17

Chercheur en intelligence artificielle, professeur à l'université Pierre-et-Marie-Curie et président du comité d'éthique du CNRS. Il vient de publier Le mythe de la Singularité (Seuil, 2017, 144 pages, 18 euros).

L'intelligence artificielle va-t-elle remplacer les médecins ?
Dans l'état actuel de la science, ce n'est absolument pas plausible. En revanche, elle peut apporter énormément dans des secteurs précis, comme l'aide au diagnostic ou la diffusion des connaissances. Ainsi, il existe une application qui donne la probabilité de mélanome avec une bonne fiabilité à partir de photos de la peau faites par le médecin ou le patient au moyen d'un smartphone. Elle a été développée grâce à des milliers de clichés et de diagnostics associés. Elle pose cependant un problème de prévention – les patients devront être éduqués à surveiller leur peau – et d'organisation des soins – il faut prévoir la prise en charge une fois l'alerte donnée.
Ce qu'il faut bien comprendre, c'est qu'il n'existe pas de dispositif purement technique, mais des dispositifs sociotechniques, qui ne prennent sens que vis-à-vis d'une organisation sociale. Un bon exemple est donné avec le bracelet électronique attaché à certains patients victimes de la…