Espace abonné | connectez-vous
Image mystérieuse
Cliquez pour vous tester
A quoi pensez-vous ?

Photothèques
Sommaires de la revue du praticien
oxygène
Kristell Guével. À bas les écrans, vive les livres !
Serge Cannasse le 02-07-18

Médecin généraliste en PMI à Paris, elle rédige le blog Stéthoscope en compote depuis 3 ans. Elle en a adapté plusieurs billets dans un livre éponyme (Éditions de l'EHESP, 2018, 168 pages, 12 euros).

En quoi consiste votre métier ?
À Paris, un médecin de PMI a essentiellement trois missions. La première est d'assurer des consultations, gratuites, universelles, de prévention et de dépistage pour les moins de six ans. La seconde est d'intervenir auprès des lieux d'accueil de la petite enfance : chaque établissement a l'obligation d'avoir un médecin référent. Il y est garant de la santé, de la sécurité et de l'hygiène. Il donne son accord pour l'admission des plus fragiles. En coordination avec le médecin traitant de l'enfant, ses parents et la responsable de l'établissement, il met en place les protocoles d'accueil individualisé (en cas de pathologies chroniques et/ou de handicap). Il dépiste d'éventuels troubles développementaux ou sensoriels.
J'ai cinq établissements en charge. Je m'y rends environ une fois par mois et j'essaie de faire connaissance avec tous les enfants, les professionnel(le)s et les parents (que je rencontre à leur demande ou à la mienne). Enfin, à Paris (mais l'organisation n'est pas identique dans tous les départements), notre troisième mission est la protection de l'enfance : nous coordonnons les prises en charge des moins de trois ans, sur un secteur géographique, en binôme avec des puéricultrices et en partenariat avec les institutions et les services ad hoc. Nous pouvons ainsi être amenés à participer à des évaluations de familles à la demande de la CRIP (cellule de recueil des informations préoccupantes), pour des enfants dont on craint qu'ils soient en danger.

Quelle formation avez-vous reçue ?
Je suis médecin généraliste. J'ai commencé par exercer en libéral (remplacements), avec une patientèle régulière, essentiellement constituée de familles. En parallèle, j'ai suivi un DU de pédiatrie, des vacations en PMI et assisté à des réunions de protection de l'enfance, en…