Espace abonné | connectez-vous
Image mystérieuse
Cliquez pour vous tester
A quoi pensez-vous ?

oxygène
Sommaires de la revue du praticien
Photothèques
Le DPC doit promouvoir la prévention
Alain Beaupin le 07-03-12

Médecin généraliste. Directeur du Centre Municipal de Santé de Vitry (94).
Président de l’Union Confédérale des Médecins Salariés de France.
Ancien président du Centre national de la FMC (CNFMC) des salariés.

Je souhaite que le DPC capitalise sur la réussite des CNFMC, qui ont agréé 492 organismes de FMC (et refusé l’agrément à 203 autres) après les avoir soumis à un cahier des charges scientifique, pédagogique et financier très exigeant, garant de leur indépendance et de la qualité de leurs programmes. Concernant les médecins salariés, les centres de santé devraient retrouver l’équivalent de l’actuelle formation professionnelle conventionnelle (FPC). En revanche, le nouveau dispositif semble ignorer les médecins du travail, de PMI et de l’Education nationale, ce qui serait tout à fait dommageable. Au niveau des contenus, le DPC ne doit pas se cantonner au modèle biomédical et réserver davantage de place à la prévention et aux thérapies non médicamenteuses, comme la psychothérapie.