Oeil sec : quoi de neuf ? | La Revue du Praticien
Espace abonné | connectez-vous
Image mystérieuse
Cliquez pour vous tester
A quoi pensez-vous ?

Photothèques
Sommaires de la revue du praticien
oxygène
Oeil sec : quoi de neuf ?
Antoine Rousseau le 20-07-18

Le retentissement, parfois majeur, sur la qualité de vie justifie un traitement efficace.

Le film lacrymal normal est composé schématiquement de trois couches :
– mucinique, synthétisée par les cellules à mucus, qui permet d'ancrer les larmes à la surface oculaire ;
– aqueuse, sécrétée par les glandes lacrymales ;
– lipidique, produite par les glandes de Meibomius, qui stabilise l'ensemble et limite l'évaporation.

PHYSIOPATHOLOGIE
On distingue deux grandes catégories de sécheresse : par hyperévaporation dont la cause la plus fréquente est la dysfonction meibomienne ; par hyposécrétion, lors d'une maladie de Gougerot-Sjögren ou secondaire à la prise de médicaments diminuant la sécrétion des larmes.
Elles aboutissent à la même altération de tous les composants du film lacrymal. Conséquence : une déshydratation des cellules épithéliales et une perturbation de l'équilibre osmotique local, qui a mené au concept d'hyperosmolarité lacrymale. Celle-ci entraîne souffrance et mort cellulaires, à l'origine d'une réaction inflammatoire de la surface oculaire. Un certain degré d'inflammation est quasiment toujours présent dans la kératoconjonctivite sèche (KCS), même si cela n'est pas toujours facile à identifier cliniquement : les yeux ne sont pas forcément rouges.
De nombreux éléments le confirment : infiltrat de cellules inflammatoires, marqueurs HLA de type 2 en surface de l'épithélium. L'imagerie microscopique in vivo de la surface oculaire montre la réaction inflammatoire et ses conséquences : cellules de Langherans et raréfaction des mucocytes.
L'examen clinique et l'imagerie oculaire moderne permettent de mieux cerner l'implication fréquente des glandes de Meibomius, notamment dans des sécheresses initialement considérées comme secondaires à une hyposécrétion lacrymale isolée.
Au total, les différentes causes de sécheresse oculaire conduisent à des troubles communs…