Espace abonné | connectez-vous
Image mystérieuse
Cliquez pour vous tester
A quoi pensez-vous ?

Photothèques
Sommaires de la revue du praticien
oxygène
Prévention et traitement de la néphropathie diabétique
Éric Thervet le 30-09-17

Néphropathie diabétique. Maladie rénale chronique d'évolution progressive, elle se caractérise par différents stades avec, classiquement, une augmentation progressive de l'albuminurie (microscopique puis macroscopique), une augmentation de la pression artérielle puis une altération de la fonction rénale, qui devient irréversible.

La néphropathie diabétique est une des causes principales de maladie rénale chronique et d'insuffisance rénale chronique arrivée au stade terminal dans les pays développés. S'il est habituel de dire que l'incidence n'a cessé de croître ces dernières années, cette affirmation doit être nuancée : les dernières analyses montrent que la courbe à tendance à former un plateau, ce qui pourrait être en relation avec la meilleure prise en charge de la néphropathie diabétique, de sa prévention et du contrôle de son évolution lorsque celle-ci est apparue. Cette mise au point a pour objet de rappeler les stratégies thérapeutiques préventives ou curatives qui ont ce but.

Prévention de la néphropathie
Les mesures générales de la prévention de la néphropathie diabétique incluent en particulier le bon contrôle glycémique et le bon contrôle tensionnel. Par ailleurs, les traitements d'autres facteurs de risque cardiovasculaires tels que la dyslipidémie, l'approche diététique, une activité physique régulière, ainsi que l'arrêt du tabac sont absolument primordiaux.

Contrôle glycémique
Le strict contrôle glycémique diminue le risque de survenue de microalbuminurie chez les patients…