Espace abonné | connectez-vous
Image mystérieuse
Cliquez pour vous tester
A quoi pensez-vous ?

Photothèques
Sommaires de la revue du praticien
oxygène
Sédation profonde et continue maintenue jusqu'au décès : les particularités de la mise en oeuvre à domicile
Olivier Mermet le 11-01-18

La sédation est la recherche, par des moyens médicamenteux, d'une diminution de la vigilance pouvant aller jusqu'à la perte de conscience. Son but est de diminuer ou de faire disparaître la perception d'une situation vécue comme insupportable par le patient, alors que tous les moyens disponibles et adaptés à cette situation ont pu lui être proposés et/ou mis en oeuvre sans permettre d'obtenir le soulagement escompté.

Cette pratique de soins, complexe, est indiquée dans des situations précises, nécessitant le respect d'un protocole médicamenteux, un accompagnement du patient et des proches et une organisation d'équipe.
Dans la mesure du possible, il est souhaitable que le patient et son entourage soient informés en anticipation de la possibilité d'une sédation si la situation clinique laisse à penser que cela pourrait être nécessaire à un moment (risque d'asphyxie, de saignement massif…).
La sédation n'est pas une pratique systématique en fin de vie.

Place du médecin traitant
En lien avec l'équipe de soins primaires, le médecin traitant apporte sa grande connaissance du patient et identifie précocement les personnes ressources dans l'entourage…