Espace abonné | connectez-vous
Image mystérieuse
Cliquez pour vous tester
A quoi pensez-vous ?

Photothèques
Sommaires de la revue du praticien
oxygène
Syndrome occlusif de l'adulte
Martin Bertrand, Frédéric Borie le 12-07-19

ITEM 349

OBJECTIFS :
DIAGNOSTIQUER un syndrome occlusif.
IDENTIFIER les situations d'urgence
et PLANIFIER leur prise en charge.

L'occlusion intestinale est la cause d'un syndrome douloureux abdominal aigu dans 4 à 7 % des cas. Cette incidence varie avec l'âge. Chez le patient de plus de 60 ans, ce taux peut atteindre jusqu'à 30 % des syndromes douloureux abdominaux aigus. Dans 75 % des occlusions, le siège est au niveau du grêle par un étranglement herniaire (43 % des cas) et par des brides ou adhérences (38 % des cas). L'origine colique (22 % des occlusions intestinales aiguës) est souvent tumorale (43 % des cas). Le taux de mortalité estimé à 12 % toutes causes confondues est fonction du siège : 5 % pour les occlusions du grêle et 12 % pour les occlusions coliques.

Diagnostic
La démarche diagnostique a plusieurs objectifs face à un syndrome occlusif :
– affirmer le diagnostic de syndrome occlusif et éliminer les diagnostics différentiels ;
– déterminer le siège, le mécanisme et la cause de l'occlusion ; – évaluer la présence de signes de gravité.
Ces éléments permettent de guider la prise en charge.

Clinique
Le syndrome occlusif associe une douleur abdominale, des vomissements, un arrêt du transit et une distension abdominale. La qualité de chacun de ces signes et symptômes varie en fonction du siège et de l'étiologie de l'occlusion…