Thomas Mesnier. Faire confiance aux professionnels | La Revue du Praticien
Espace abonné | connectez-vous
Image mystérieuse
Cliquez pour vous tester
A quoi pensez-vous ?

Photothèques
Sommaires de la revue du praticien
oxygène
Thomas Mesnier. Faire confiance aux professionnels
Serge Cannasse le 30-01-18

Médecin urgentiste au centre hospitalier d'Angoulême, il est député de la première circonscription de Charente avec La République en marche ! Agnès Buzyn l'a nommé délégué à l'accès aux soins.

En quoi consiste la mission que vous a confiée la ministre ?
Je la partage avec Sophie Augros, médecin généraliste et encore récemment présidente du Regroupement autonome des généralistes jeunes installés et remplaçants (ReAGJIR), et Élisabeth Doineau, sénatrice et vice-présidente de la commission des affaires sociales du Sénat. Nous bénéficions également d'un appui de l'IGAS. Je vous rappelle que le plan accès aux soins comporte quatre axes : augmentation du temps médical et soignant, mise en oeuvre de la télémédecine, amélioration de l'organisation des professionnels de santé, prise en compte des expériences de terrain réussies.
Notre mission est triple : suivre l'application de ce plan dans les territoires, c'est-à-dire identifier ce qui fonctionne bien et ce qui marche moins bien, en tentant d'en tirer les leçons (lever un frein, suivre une piste de changement ou au contraire l'abandonner) ; rencontrer les acteurs et prendre connaissance des initiatives réussies, pour essayer d'en faire profiter l'ensemble des professionnels et des usagers ; soumettre des propositions au comité ministériel de pilotage du plan, présidé par Agnès Buzyn, pour éventuellement l'adapter aux réalités locales. Nous remettrons un rapport fin décembre à la ministre.
Pour cela, nous allons organiser une série d'auditions auprès des institutions de santé (Cnam, DGOS, etc.), des syndicats de professionnels, médecins et non médecins, des associations d'usagers et de personnalités ayant une compétence sur le sujet. Nous allons également aller au moins une fois…