Le lien entre le diabète et le risque de développer une forme grave de Covid-19 est désormais connu. Cette relation irait-elle dans les deux sens ?
C’est ce que suggère un article paru dans Nature News, qui recense un certain nombre de travaux de recherche établissant un lien entre l’infection à SARS-CoV-2 et le développement d’un diabète de type 1 chez plusieurs patients. 

 

Des cas de patients ayant spontanément développé un diabète après le Covid-19, ou des complications d’un diabète récemment diagnostiqué, ont été recensés, ainsi que des cas de patients Covid+ arrivés à l’hôpital avec une glycémie élevée ou en état de cétose ou acidocétose

La cause possible ? Une étude sur des cellules pancréatiques de culture montre que le SARS-CoV-2 peut infecter les cellules α et β de cet organe, or ces dernières sont responsables de la production d’insuline. Cette propension des coronavirus à attaquer les cellules du système endocrinien grâce aux récepteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine 2 (ACE2), précipitant le diabète, avait déjà été démontrée à l’époque du SRAS. Quand le virus ne tue pas ces cellules directement, celles-ci peuvent être attaquées par les chimiokines et cytokines lors de la réponse immunitaire engendrée par l’infection.

Pour établir solidement un lien entre le Covid-19 et le développement d’un diabète ou de ses complications, davantage de données sont cependant nécessaires – des études épidémiologiques de cohorte et des études expérimentales. C’est pourquoi un groupe international de chercheurs en diabétologie a créé un registre mondial de patients avec un diabète d’apparition récente lié au Covid-19, afin d’en établir l’étendue et les caractéristiques. Initialement prévu pour étudier les sujets sans une histoire de diabète, le registre recueille désormais aussi des données sur des patients diabétiques ayant eu de graves perturbations métaboliques (acidocétose diabétique, hyperosmolarité, insulinorésistance sévère), qui permettront d’analyser les caractéristique épidémiologiques et la pathogenèse du diabète dans le contexte d’une infection à SARS-CoV-2. 

Laura Martin Agudelo, La Revue du Praticien

Pour en savoir plus

Mallapati S. Mounting clues suggest the coronavirus might trigger diabetes. Nature 583, 16-17 (2020). doi: 10.1038/d41586-020-01891-8

Rubino F, Amiel S, Zimmet P. New-Onset Diabetes in Covid-19. NEJM, 12 juin 2020. doi: 10.1056/NEJMc2018688

Figures et tableaux
Références
Image : micrographie électronique à balayage, colorée, montrant une cellule en apoptose (rouge), fortement infectée par des particules du SARS-CoV-2 (vert), isolée à partir d'un échantillon prélevé sur un patient. Image capturée et colorée dans les installations du National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID) à Fort Detrick, dans le Maryland. Crédit : NIAID, National Institutes of Health.