La Fédération des services hospitaliers de diabétologie et le Centre de responsabilité de santé connectée de l’AP-HP (Dr Boris Hansel, Pr Patrick Nataf) proposent depuis le 19 mars une application e-santé appelée « CoviDIAB », destinée aux patients diabétiques face à la menace du Covid-19. Ce programme, animé par des médecins et soignants hospitaliers, et soutenu par l’AP-HP et des équipes de recherche Inserm, est un service gratuit mis à disposition de tous les diabétiques. Le patient peut s’y inscrire directement ou par le biais de son médecin traitant.
 

« Il n’y a pas de preuve que le Covid-19 touche davantage les sujets porteurs d’un diabète que les autres ; en revanche, le risque de forme grave est augmenté par la présence d’un diabète déséquilibré ou compliqué », rappelle le Pr Charles Thivolet, président de la Société francophone du diabète. Il redonne quelques messages clés sur le site de la Fédération française des diabétiques.

L’infection peut toucher à la fois les sujets ayant un diabète de type 1 ou de type 2, sans différence de risque. Le pourcentage de formes graves en fonction du type de diabète n’est pas connu.

Les sujets ayant un diabète dans un contexte médical de fragilité (cardiaque, pulmonaire ou rénale) sont plus à risque d’avoir une forme grave de Covid-19 par rapport à ceux n’ayant pas d’autre problème de santé, de même que les sujets de plus de 70 ans.

 

Dans ce contexte où les cabinets médicaux sont saturés, et leur accès rendu difficile en cas d’infection, il est recommandé à tous les patients diabétiques :

– de disposer des médicaments nécessaires pour 2 semaines, notamment d’insuline (pour ceux qui en dépendent), ainsi que du matériel nécessaire aux injections ;

– et de surveiller plus régulièrement leur glycémie.

Certains signes doivent alerter le patient :

– difficultés à respirer avec toux et fièvre ;

– douleurs persistantes dans la poitrine ;

– difficultés à se concentrer ;

– déséquilibre important du diabète avec présence d’acétone difficile à corriger. 

 

Se faire accompagner en cette période est particulièrement important pour ces patients. C’est ce que propose l’application CoviDIAB :

– surveiller les signes cliniques d'infection ;

– adapter ses traitements ;

– se former aux bons gestes et aux comportements à adopter en période d'épidémie.

 

Une information importante à relayer auprès de tous les patients diabétiques…

 

Alexandra Karsenty, La Revue du Praticien

Figures et tableaux