Pour mieux comprendre comment les enfants et les adolescents ont vécu la période du confinement et quelles conséquences cela a pu avoir sur leur bien-être, une grande enquête nationale est lancée, pilotée par des chercheurs de l’hôpital Avicenne de Bobigny, de l’Université Sorbonne Paris Nord, de Santé publique France, de l’INSERM, de l’Université de Tours, du CN2R, de l’EHESS et du CNRS avec le soutien du Fonds FHF.

L’objectif principal de cette étude est d’évaluer l’état émotionnel et la résilience chez les enfants de 9 à 16 ans selon leur âge (de 9 à 13 ans, et de 13 ans révolus à 16 ans) durant et au décours du confinement en fonction de leur environnement et de leurs conditions de vie et d’habitat. 

Un objectif secondaire de l’étude est de mesurer, pour les enfants concernés, un éventuel trouble de stress post-traumatique au cas où un proche a été hospitalisé en raison du Covid-19.

Pour participer, un simple questionnaire en ligne est à remplir par les parents et les enfants

Des recommandations aux pouvoirs publics émaneront des résultats de cette étude pour accompagner les enfants et adolescents dans la période de déconfinement et de reprise de l’école, en fonction de la diversité de vécus du confinement.

Une information à diffuser largement !

Pour participer à l’étude : https://www.psychotrauma.fr/confeado/repondant/

 

Alexandra Karsenty, La Revue du Praticien