Aucun médicament n’ayant apporté, à ce jour, la preuve formelle de son efficacité dans le traitement ou la prévention du Covid-19, l’utilisation du Plaquenil (hydroxychloroquine) ou du Kaletra et de son générique (lopinavir/ritonavir) pour la prise en charge des patients atteints de Covid-19 doit se faire prioritairement dans le cadre des essais cliniques en cours.

 

Les traitements actuellement testés pour soigner les patients atteints de Covid-19 ne doivent donc être utilisés qu’à l’hôpital, et ce à titre exceptionnel.

Aucune prescription en ville

Ces médicaments ne doivent jamais être utilisés en automédication, ni sur prescription d’un médecin de ville, ni en autoprescription d’un médecin pour lui-même, pour le traitement du Covid-19.

L’ANSM rappelle aux professionnels de santé et aux patients les risques connus (v. le point d’information dans son intégralité) liés à ces médicaments, dont le risque cardiaque qui, sans suivi médical approprié, peuvent conduire à une hospitalisation. Ce risque cardiaque pourrait être fortement potentialisé par l’association d’hydroxychloroquine avec d’autres molécules, comme l’azithromycine, ainsi qu’en raison de troubles métaboliques spécifiques à la maladie Covid-19 (hypokaliémie).

Une prescription encadrée à l’hôpital

Conformément à l’avis du Haut Conseil de santé publique du 24/03/2020  et au décret du 25 mars 2020  (pris en application de « la loi d’urgence pour faire face à l’épidémie du Covid-19 » ), le recours à ces médicaments peut s’envisager à titre exceptionnel et uniquement pour des patients hospitalisés.

L’ANSM a élaboré, afin d’accompagner les soignants dans la prise en charge à l’hôpital des patients atteints de Covid-19 qui ne sont pas inclus dans les essais cliniques, deux documents d’information pour chacun des deux traitements Kaletra et Plaquenil :

– des protocoles d’utilisation thérapeutique à l'attention des professionnels de santé hospitaliers ;

– une fiche d’information pour les patients et leur entourage. Ces documents précisent le rationnel d’utilisation de ces traitements dans le cadre de la maladie Covid-19, informent sur les données disponibles et rappellent le bon usage de ces médicaments (posologie, contre-indications, risques…).

Pour télécharger ces documents :

– Informations pour les patients :

Médicament Plaquenil (hydroxychloroquine) dans le traitement de la maladie COVID-19 à l’hôpital à titre exceptionnel 

Médicament lopinavir/ritonavir dans le traitement de la maladie COVID-19 à l’hôpital à titre exceptionnel 

– Protocoles d'utilisation thérapeutique :

Protocole d'utilisation thérapeutique Hydroxychloroquine 

Protocole d'utilisation thérapeutique Lopinavir/ritonavir 

Marie-Aude Dupuy, La Revue du Praticien

D’après des extraits du point d’information du 30 mars 2020 de l’Agence nationale de sécurité du médicament.

Figures et tableaux