Après l’épidémie de pathologies pulmonaires aux États-Unis (2 200 personnes et 42 décès), l’OMS a qualifié l’e-cigarette d’indiscutablement nocive, générant une crise de confiance qui selon l’Académie de médecine pourrait causer la mort de milliers de fumeurs alors que...

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR