Dans cet article

Ce contenu est exclusivement réservé aux abonnés

Morphine par voie parentérale

Titration intraveineuse (IV) :

  • 2 à 3 mg chez l’adulte, 50 μg/kg chez l’enfant, toutes les 5 à 10 minutes ;
  • les protocoles prennent en compte le niveau de vigilance, la respiration et l’intensité des douleurs ;
  • le relais est ensuite réalisé par voie sous-cutanée (SC) ou patient controlled analgesia (PCA)-IV.

Morphine par voie sous-cutanée (SC) :

  • limites : le délai d’action (1 h) et la variabilité inter- et intra-individuelle ;
  • néanmoins voie utile en cas de douleurs sévères peu fréquentes ;
  • schéma proposé : 7,5 mg pour un patient de 40 à 65 kg et de 10 mg pour un patient de 66 à 100 kg toutes les 4 à 6 h. Réévaluation toutes les heures après chaque dose et toutes les 4 à 6 h (douleur, sédation,...

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR