Encadre
Traitement des imperméabilités lacrymonasales

En pratique :

jusqu’au troisième mois : traitement médical simple (collyres antiseptiques) et massage du sac lacrymal si celui-ci est dilaté ;

à partir de 3 à 6 mois et jusqu’à 12 mois : sondages en salle de soins (intervalle de 1 à 2 mois entre chaque tentative ; maximum 3 tentatives, sauf cas particuliers) ;

au-delà de 12 mois : exploration sous anesthésie générale, avec le plus souvent mise en place d’intubation canaliculonasale.

La dacryocystorhinostomie est exceptionnellement indiquée avant l’âge de 4-5 ans.

D’autres recours thérapeutiques existent, comme la subluxation du cornet inférieur, la dilatation de la valve lacrymonasale à l’aide d’un ballonnet, etc.

promo