a Santé 2022 », actuellement en discussion à l’Assemblée nationale,
se donne pour objectif principal d’améliorer voire de révolutionner l’offre de soins ! Parmi les actions prioritaires, on note l’aide à la création de 4 000 assistants médicaux qui auraient une double mission : alléger le temps administratif des cabinets et réaliser des gestes médicaux simples. Le gouvernement souhaite améliorer la coordination des soins par la création d’au moins 1 000 communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS). Il veut aussi faciliter le déploiement d’infirmiers ou d’infirmières en pratique avancée (IPA) qui pourraient intervenir même en dehors des parcours de soins coordonnés, en particulier en zones sous-dotées ! Ces différentes propositions sont loin de...

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR