L’annonce, il y a quelques jours, des résultats très attendus de l’essai Recovery attestant l’efficacité du tocilizumab dans les formes sévères de Covid-19 remet sur le devant de la scène les anticorps monoclonaux (capables soit de bloquer l’orage cytokinique, soit de neutraliser le virus), dont plusieurs types sont à l’étude : bevacizumab ; casirivimab/imdevimab ; bamlanivimab… Explications.

 

Si le tocilizumab (anticorps monoclonal anti-interleukine 6) avait eu des résultats mitigés il y a encore peu de temps, les résultats publiés en preprint de l’essai britannique Recovery – randomisé, contrôlé, mené sur plus de 4 000 patients hospitalisés – montre une diminution significative de la...

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR

Figures et tableaux