Les inhibiteurs du tumor necrosis factor alpha  (TNFα) ont une efficacité majeure sur les symptômes des spondylarthrites. Leur bénéfice en termes de progression des anomalies morphologiques osseuses est moins clairement...

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR