Estradiol en patch dans les cancers de la prostate

Les traitements oraux à base d’estrogènes ne sont pas utilisés dans l’hormono-thérapie des cancers de la prostate du fait du risque thromboembolique qu’ils engendrent. En évitant le premier passage hépatique, l’administration du traitement par patch cutané pourrait permettre d’éviter ces effets indésirables. Les auteurs ont ici…

Dispositif intra-utérin au lévonorgestrel comme contraception d’urgence

Mené aux États-Unis, cet essai randomisé a comparé deux types de dispositifs intra-utérins dans le contexte de contraception d’urgence, dans les 5 jours suivant un rapport non protégé : dispositif intra-utérin au cuivre et dispositif intra-utérin au lévonorgestrel. L’efficacité était jugée sur la fréquence de positivité d’un test…

Sémaglutide hebdomadaire dans la prise en charge de l’obésité

Cet essai thérapeutique mené dans 16 pays a évalué le sémaglutide, un analogue du GLP-1, chez des patients ayant un indice de masse corporelle ≥ 30 kg/m² mais n’ayant pas de diabète. Les 1 961 patients bénéficiaient tous des conseils hygiénodiététiques, et étaient randomisés pour recevoir le sémaglutide (2,4 mg en sous-cutané une…

Quel risque d’AVC après un AIT ?

À partir des données de la Framingham Heart Study (1948-2017), les auteurs ont évalué le risque de survenue d’un accident vasculaire cérébral (AVC) après un accident ischémique transitoire (AIT). Ils ont identifié 14 059 sujets sans antécédents d’AVC ni d’AIT à l’inclusion, chez qui l’incidence d’AIT a été de 1,19 pour 100 000…

Ablation précoce dans la fibrillation atriale

Dans cet essai, 303 patients (âge moyen 58 ans) atteints de fibrillation atriale paroxystique récente (médiane de 1 an avec au moins 1 épisode symptomatique), ont été implantés d’un moniteur ECG (de type REVEAL-link, permettant de détecter tous les épisodes de fibrillation) et randomisés pour bénéficier d’une cryoablation, ou d’un…

Acétate de cyprotérone et risque de méningiome

Entre 2007 et 2015, à partir des données du Système national des données de santé (SNDS) une étude de cohorte française a été menée sur la population des femmes âgées de 7 à 70 ans sans antécédent de méningiome ou d’autre tumeur bénigne cérébrale. Deux groupes ont été constitués : femmes exposées (ayant reçu une dose cumulée d’au…