Le début de l’épidémie 2019 de bronchiolite aiguë est contemporain de la publication des nouvelles recommandations de la HAS, en partenariat avec le Conseil national professionnel de pédiatrie (CNPP).
Cette affection est responsable d’un nombre important de consultations médicales et d’hospitalisations, dans un contexte d’offre de soins saturée.
Ces recommandations ciblent le premier épisode de bronchiolite aiguë chez le nourrisson âgé de moins de 12 mois. L’objectif est de permettre aux cliniciens d’homogénéiser leurs conduites au vu de données récentes de la littérature.
L’évaluation initiale des nourrissons a...

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR