À la fois aliments et médicaments, calcium et vitamine D occupent une place centrale dans les stratégies de lutte contre l’ostéoporose.
Le calcium est impliqué dans de nombreux processus : contraction musculaire, coagulation, second messager dans les cellules. C’est lui qui confère sa résistance mécanique au squelette.
La vitamine D est essentiellement fabriquée par l’organisme au niveau de la peau sous l’effet des rayons ultraviolets B. Inactive à l’état natif, elle nécessite deux hydroxylations pour être transformée en sa forme active, la 1-α25-dihydroxyvitamine D : une première dans le foie pour donner la 25-hydroxyvitamine D (25-OH-D, forme de réserve et mesurable dans le sang), et une seconde dans le rein sous l’effet de la parathormone (PTH). C’est la forme active de la vitamine D qui se lie à des récepteurs spécifiques (Vitamin D Receptor ; VDR) pour exercer son action en tant qu’hormone stéroïdienne directement sur le génome. De nombreuses cellules possèdent des VDR (de l’immunité, musculaires) et bien entendu les cellules osseuses, ce qui explique la multiplicité des effets physiologiques de la vitamine D et son implication prouvée ou supposée dans de nombreuses pathologies.
La vitamine D participe à la régulation des métabolismes phosphocalciques et est associée à la santé musculosquelettique. Elle stimule l’absorption digestive active du calcium et du phosphate et l’expression du FGF23 par l’os. Elle régule, en synergie avec la PTH, la réabsorption rénale distale du calcium et le remodelage osseux (encadré) ; enfin, elle exerce un rétrocontrôle sur la sécrétion de PTH. La forme active permet la minéralisation de l’os ostéoïde nouvellement formé.
Une carence profonde est responsable de pathologies caractérisées par un défaut de minéralisation osseuse, rachitisme chez l’enfant et ostéomalacie chez l’adulte. Par ailleurs, le statut en vitamine D est abaissé dans de nombreuses maladies (auto-immunes, infectieuses, cancers) sans qu’on puisse prouver de lien de causalité, contrairement...

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR