Chirurgie réfractive : des progrès permanents

La chirurgie réfractive désigne l’ensemble des procédures visant à corriger les anomalies optiques de l’œil (essentiellement myopie, hypermétropie, astigmatisme et presbytie) pour s’affranchir, au moins partiellement, des lunettes ou lentilles de contact. Il existe divers procédés impliquant soit un remodelage de la surface oculaire…
Après le cœur, les poumons…

Embolie pulmonaire secondaire à une infection à CMV

Une patiente de 38 ans consulte pour une douleur thoracique précordiale gauche évoluant depuis 3 jours, irradiant vers l’épaule et majorée par l’effort. S’y associe une dyspnée pour des efforts modérés. Elle n’a ni asthénie, ni fièvre, ni perte de poids. Après deux grossesses normales, elle est sous contraception par anneau vaginal…
Une main flasque

Paralysie du nerf radial

Jean-Marc, 37 ans, consulte car il a noté des difficultés à réaliser certains mouvements avec sa main droite, depuis vingt-quatre heures. L’examen clinique montre des stigmates d’injections sur les 2 bras et une inflammation importante au niveau d’une veine du bras droit. Le patient a, par ailleurs, une perte de l’extension de la…
Gare au traitement !

Intoxication au lithium

Une patiente de 69 ans consulte aux urgences pour ralentissement idéomoteur, dysarthrie et tremblements des extrémités, apparus depuis plusieurs jours. Dans ses antécédents, on note une consommation excessive chronique d’alcool et un trouble bipolaire traité par carbonate de lithium. Un accident vasculaire cérébral est…

Métrorragies en périménopause

La périménopause est une période de transition avant la ménopause pendant laquelle apparaissent des symptômes dont la prise en charge est parfois complexe. Les métrorragies, en particulier, sont un motif fréquent de consultation à cette phase ; elles peuvent avoir un retentissement sur la qualité de vie des femmes et être…

Maladie de Parkinson : traitements pharmacologiques de seconde ligne

La maladie de Parkinson est une des plus fréquentes affections neurodégénératives et représente la deuxième cause de handicap moteur du sujet âgé. Elle est connue pour sa triade clinique motrice : tremblements, rigidité et akinésie. Au cours de l’évolution de la maladie, on observe également l’apparition de symptômes non moteurs…