C hez le patient ayant une obésité sévère avec complications, la chirurgie bariatrique permet, suivant les techniques, des amaigrissements allant de 15 à 35 % du poids préopératoire. Le succès est tel que ces interventions sont pratiquées chez plus de 50 000 patients par an en France, hissant notre pays au 3e rang mondial. Ainsi, près de 1 % de la population française en a bénéficié : il est désormais indispensable pour tout médecin généraliste de se former à la détection et à la prise en charge des complications médicochirurgicales de ces méthodes.1
En marge de...

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR