Cette étude concerne le vaccin contre l’infection par le SARS-CoV-2 développé par les groupes Pfizer et BioNTech en Israël, où la campagne de vaccination a débuté en décembre 2020. Les données sont issues de la base de données du système de santé israélien. Chaque sujet vacciné était apparié à un sujet non vacciné, sur des critères démographiques (sexe, âge, lieu de résidence) et cliniques (nombre de comorbidités à risque de forme grave de Covid-19). Entre décembre 2019 et févier 2020, 596 618 sujets vaccinés ont été inclus dans l’analyse. Les critères de jugement de l’efficacité était la survenue d’une infection Covid-19, d’une forme symptomatique, d’une hospitalisation, d’une forme sévère, ou d’un décès. Entre les 14e et 20e jours après la 1re dose, la protection contre la survenue de ces événements était respectivement de 46 %, 57 %, 74 %, 62 % et 72 %. Plus de 7 jours après la 2e injection, elle était respectivement de 92 %, 94 %, 87 % et 92 %. L’efficacité était identique dans l’analyse en sous-groupes selon l’âge. L’efficacité tendait à être discrètement inférieure chez les sujets ayant de multiples comorbidités. Il est à noter que le variant B.1.1.7 dit « anglais » circulait de manière croissante au cours de la période, représentant jusqu’à 80 % des cas au moment de la clôtures des données analysées. Les auteurs n’ont pas pu fournir une analyse d’efficacité spécifique à ce variant.

S. Rivière déclare n'avoir aucun lien d'intérêts.

Références
N Engl J Med 2021 Feb 24:NEJMoa2101765. doi: 10.1056/ NEJMoa2101765. Dagan N, Barda N, Kepten E, et al. BNT162b2 mRNA Covid-19 Vaccine in a Nationwide Mass Vaccination Setting. PMID : 33626250.