L'efficacité de l’hydroxyurée est connue dans la réduction des crises vaso-occlusives de la drépanocytose, mais la dose optimale n’est pas déterminée. Dans cette étude randomisée menée en Afrique sub-saharienne, ayant inclus 187patients (âge moyen de 5ans), deux schémas thérapeutiques ont...

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR