Les auteurs ont ici analysé la variation dans le temps de l’excrétion du virus SARS-CoV-2 chez 94 patients chinois chez qui 414 prélèvements par écouvillon ont été réalisés, entre le début des symptômes et jusqu’au 32e jour. La...

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR