Lu R, Zhao X, Li J, Genomic characterisation and epidemiology of 2019 novel coronavirus: implications for virus origins and receptor binding, Lancet 2020;395:565-74.

Ce virus a été provisoirement nommé 2019-nCov.* Cette étude chinoise a travaillé à partir des prélèvements de 9 patients atteints. Elle a noté des différences de génome significatives en comparaison aux deux coronavirus responsables des deux principales épidémies récentes (SARS-Cov** et Mers-Cov***), permettant de l’identifier comme un nouveau type d’infection. Une proximité importante du génome de ce virus a été trouvée avec deux coronavirus identifiés chez les chauves-souris (88 % de génome identique), faisant émerger l’hypothèse que cet animal soit l’hôte initial de ce virus, ainsi que celle qu’un animal sauvage vendu sur le marché identifié comme la source de l’épidémie soit l’hôte intermédiaire.

* nommé depuis SARS-CoV-2 

** coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère (SARS), épidémie 2002-2003 avec pour point de départ la Chine *** coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient, épidémie en 2012, avec pour point de départ l’Arabie Saoudite