La sténose carotidienne asymptomatique affecterait en France 760 000 personnes pour les sténoses supérieures ou égales à 50 % et 220 000 personnes pour les sténoses supérieures ou égales à 70 %. Le bénéfice de la revascularisation de ces sténoses, comparativement à un traitement médical moderne de prévention vasculaire, est en cours de réévaluation dans plusieurs essais randomisés. En...

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR