Cet essai randomisé mené au Royaume-Uni a comparé deux techniques de prise en charge des fibromes utérins : embolisation sélective de l’artère utérine ou myomectomie. Les 254 femmes incluses avaient un ou plusieurs...

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR