La campagne de vaccination contre la grippe a débuté le 13 octobre. Depuis 2019, après deux années d’expérimentation, les pharmaciens peuvent vacciner certains patients à risque de forme grave. Combien de pharmacies ont mis en place ce dispositif ? Quel fonctionnement en pratique ?
Interview d’Audrey Janoly Dumenil, enseignant chercheur en santé publique, co-responsable avec Florence Morfin de la formation vaccination antigrippale en officine à la faculté de pharmacie de Lyon.

 

Ce dispositif est-il bien implanté ?

Après deux années d’expérimentation, depuis mars 2019 la vaccination contre la grippe peut être réalisée par les pharmaciens d’officine sur l’ensemble du territoire. Les pharmaciens y ont adhéré massivement : 86 % des 20 940 pharmacies en France proposent ce service aux patients. En 2019, le vaccin contre la grippe a été injecté par un pharmacien d’officine dans 34 % des cas !*

Qui peut se faire vacciner ? 

Uniquement les adultes ciblés par les recommandations vaccinales, et notamment les personnes de plus de 65 ans, celles ayant des pathologies chroniques, les immunodéprimés,...

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR

Figures et tableaux