Les infections chroniques par le virus de l’hépatite B (VHB) demeurent un problème de santé publique mondiale, puisqu’il y a encore 257 millions de porteurs chroniques du virus dans le monde, seulement 1,7 million d’entre eux étant traités. Les infections par le VHB sont la première cause de carcinome hépatocellulaire....

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR