Dans cet article

Ce contenu est exclusivement réservé aux abonnés
Les internes de médecine générale passent actuellement au moins 1 an dans des cabinets de médecine générale : 6 mois en stage de niveau 1 durant leur 1re année, puis 6 mois en SASPAS (stage ambulatoire en soins primaires en autonome supervisée) pendant leur dernière année. À l’observation active succède la supervision directe en autonomie partielle, jusqu’à une phase de supervision indirecte où l’étudiant reçoit, seul, les patients en consultation. Accueilli dans un ou plusieurs cabinets, il se forme aux côtés de ses maîtres de stage universitaires (MSU).

Quels freins ? Quelles contraintes ?

Pas besoin d’avoir une âme de pédagogue ! Les DMG sont impliqués dans la formation des MSU et proposent régulièrement avec l’aide du Collège national des généralistes enseignants (CNGE) des formations à l’accueil d’un externe, d’un interne en stage de niveau 1 ou en SASPAS.1
Les MSU témoignent très...

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR