Il est urgent d’agir !

L’espérance de vie des femmes augmente et cela allonge la période post-ménopause. Or cette situation à risque cardio­vasculaire (CV) spécifique, n’est pas encore intégrée par les professionnels de santé et les femmes : ces dernières restent sous-dépistées, sous-traitées et sans véritable suivi coordonné cardio-gynécologique. Les maladies cardiovasculaires sont devenues la première cause de mortalité féminine en France et en Europe, avec 6 fois plus de décès que par cancer du sein.Trois raisons à cela :
– les symptômes atypiques ;
– la sous-estimation des facteurs de risque cardiovasculaire (FRCV) spécifiquement féminins : contraception combinée, grossesse, ménopause, endométriose, syndrome des ovaires polykystiques, migraine avec aura… ;
– l’exposition de plus en plus précoce aux FRCV traditionnels.
Ainsi, à âge égal, les hommes ont moins de FRCV. Plus de 80 % des femmes ont au moins 2 FRCV après 45 ans...3, 4
Étape incontournable de la vie, la ménopause survient en moyenne vers 51 ans.5 Le déficit progressif en estrogènes est associé à une période de transition métabolique et vasculaire.5, 6 La première se manifeste par une prise de poids androïde, favorisant insulino­résistance, diabète, diminution du HDL- cholestérol et augmentation du LDL- cholestérol.6 La transition vasculaire apparaît ensuite, avec activation de la coagulation, dysfonction endothéliale et rigidité artérielle.6 À la clé, une HTA plutôt systolique, une progression de la maladie athéromateuse et des accidents thrombotiques. Le risque cardiovasculaire devient alors équivalent à celui de l’homme.6, 7-10
Dépister les FRCV et conseiller des règles hygiénodiététiques adaptées aux femmes de plus de 50 ans offre une prévention optimale.7, 8

Mieux évaluer le risque cardiovasculaire de la femme

Une prévention efficace nécessite d’identifier précocement les femmes à risque modéré à très élevé...

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR