Aujourd’hui, 25 % du total des greffes de cellules souches hématopoïétiques concernent des enfants, et l’âge des patients adultes bénéficiaires continue de croître. L’amélioration des techniques de préparation prégreffe et la prévention des complications ont contribué à ce changement.

 

Lisez notre dossier :

Jondreville L, Nguyen Quoc. Allogreffe de cellules souches hématopoïétiques. Une immunothérapie cellulaire ancienne mais efficace.Rev Prat Med Gen 2021;35(1055);127-34.

Figures et tableaux