Nouveaux visages et nouvelle manière de porter le regard sur la symptomatologie.

Les critères sémiologiques sont actualisés sur la base du consensus (Movement Disorder Society, 2015) afin de standardiser au plan international et de codifier le processus de diagnostic et de soin. Une série de marqueurs additionnels prodromiques est retenue, comprenant notamment : la perte dopami­nergique...

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR