Le concept d’un même comprimé pour tous, en prévention cardiovasculaire primaire à partir de l’âge de 55 ans, suscite des débats passionnés depuis une vingtaine d’années. Que montrent les dernières études cliniques ? Quels sont les avantages de cette stratégie de masse ? Quels risques ? Par Gilles Bouvenot, professeur émérite à la faculté de médecine de Marseille.

 

C’est à lire dans : Bouvenot G. La polypill, vingt ans après : était-ce une fausse bonne idée ? Rev Prat 2021;71(7);713-6.

Figures et tableaux

Sur le même thème