L’exposition des professionnels de santé à une infection virale, que ce soit dans les cabinet médicaux, les établissements de santé publics et privés, les EHPAD ou toute autre structure recevant des patients, et le risque qu’ils la transmettent à leur tour à leurs patients, est un sujet de préoccupation ancien mais qui prend une nouvelle acuité avec l’épidémie liée au SARS-CoV-2. 

Dans ce contexte, il est intéressant de rappeler les éléments du débat concernant la protection des soignants contre la grippe afin de réduire son risque de transmission nosocomiale : vaccination, masque chirurgical, lavage des mains, qu’en disait-on encore récemment ? Le Pr Jean-François Gehanno faisait le point dans une tribune publiée en 2017 dans nos colonnes. Dans un contexte où beaucoup de soignants ne sont pas vaccinés et où l’efficacité de la vaccination n’est pas optimale, quelles sont les options :

– les soignants malades restent chez eux ?

– la vaccination contre la grippe est rendue obligatoire pour les professionnels de santé ?

– en présence d’un patient contagieux, le soignant, même vacciné, doit porter un masque, option « ceinture et bretelles » ?

 

Pour en savoir plus

Gehanno JF. Protection des professionnels de santé contre la grippe : vaccin ou masque ? Rev Prat 2017;67:131-3.

 

M.-A. D, La Revue du Praticien

Figures et tableaux