Le rimégépant est un antagoniste des récepteurs du peptide lié au gène de la calcitonine. Dans cet essai de phase II-III, il a été évalué chez 747 adultes diagnostiqués pour migraine depuis au moins 1 an. Les patients étaient randomisés...

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR