Depuis une dizaine d’années, la dégradation de notre écosystème est largement relayée par la presse. Il devient difficile de l’ignorer, et sa complexité nous interroge. En effet, la préservation de l’environnement est l’un des trois piliers du développement durable, destiné à subvenir à nos besoins actuels et à ceux des générations futures tout en restant vivable, viable et équitable. Un équilibre difficile à trouver entre ce qui est écologiquement responsable, socialement juste et économiquement rentable.
La protection de nos milieux de vie est donc une urgence sociétale, et les Français en ont pris conscience. D’après le dernier Baromètre de l’IRSN,1 leurs principales préoccupations sont...

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR