Régulièrement prescrites pour limiter les douleurs associées aux pieds plats chez l’enfant, voire pour les traiter, les semelles orthopédiques n’ont pourtant pas fait la preuve de leur efficacité, d’après une revue systématique publiée par Cochrane Database of Systematics Reviews. Les chercheurs ont épluché 16 essais cliniques comportant en tout 1 058 enfants, âgés de 11 mois à 19 ans. En raison des nombreux biais potentiels des études initiales, ils se sont restreints à deux types de pieds plats : les pieds plats asymptomatiques, ou idiopathiques bénins posturaux, et les pieds plats symptomatiques associés à des douleurs causées par une arthrite juvénile idiopathique. En considérant ces deux catégories, les scientifiques ont cherché à déterminer pas justifiée par la littérature scientifique actuelle. Pour rappel, seuls 5 % des pieds plats idiopathiques bénins posturaux – qui représentent la vaste majorité des pieds plats de l’enfant – deviennent symptomatiques à l’âge adulte.

François Mallordy

Cochrane Database Syst Rev 2022;1(1):CD006311. Evans AM, Rome K, Carroll M, et al. Foot orthoses for treating paediatric flat feet. PMID : 35029841

Une question, un commentaire ?