Cette étude a été menée aux États-Unis sur une cohorte de 3 257 000 personnes (âge moyen 48 ans, 56 % de femmes), ayant réalisé une sérologie recherchant des anticorps anti-SARS-CoV-2. Parmi eux, 11,6 % avaient une sérologie positive....

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR