« Les syndicats, c’est fait pour donner raison à des gens qui ont tort », disait Coluche. Corporatisme, divisions, manque de représentativité, liens d’intérêts, détachement de la « base » : les critiques ne manquent pas et résonnent dans l’actualité politique ; en ce qui concerne les médecins, 85 % des libéraux ne s’estimeraient pas correctement défendus par les structures actuelles, selon un sondage de décembre 2019.1

Qu’est-ce qu’un syndicat ?

Par définition, c’est une association de personnes qui travaillent pour représenter et défendre des intérêts professionnels communs.
Les précurseurs des syndicats locaux de médecins, dans les années 1830, avaient pour objectif d’instaurer une prévoyance mutuelle solidaire (en cas de maladie ou d’invalidité) mais aussi de lutter contre le charlatanisme, attribution confiée plus tard avec plus ou moins de succès à l’Ordre des médecins, créé...

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR

Sur le même thème

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR