Les mécanismes des (rares) troubles graves de la coagulation en lien avec la vaccination anti-Covid commencent à être élucidés, permettant de proposer une conduite à tenir en cas de signes évocateurs. Les recos actualisées au 30/04/21 de la Société française neuro-vasculaire, la Société française de médecine vasculaire et le Groupe français d’études sur l’hémostase et la thrombose.

  Bien que très rares (incidence de l’ordre de 1:250 000 à 1:1 000 000), des thromboses associées à une thrombopénie ont été observées après vaccination contre la Covid-19, en particulier avec le vaccin AstraZeneca. Les cas se présentent généralement dans les 20 premiers jours après l’injection et sont caractérisés par une thrombopénie, des D-dimères élevés et des évènements...

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR

Figures et tableaux