Dans cet essai randomisé, le tocilizumab (une injection de 8 mg/kg) a été comparé au placebo chez 243 patients (58 % d’hommes, âge moyen 60 ans) atteints d’infection par le SARS-CoV-2. Pour être inclus, les patients devaient avoir un syndrome inflammatoire (protéine C-réactive supérieure à 50 mg/L) et...

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR