Le trastuzumab deruxtecan est la conjugaison d’un anticorps monoclonal anti-human epidermal growth factor receptor 2  (HER2) et d’une chimiothérapie inhibant la topo-isoméraseI. Cet essai randomisé de phaseII en ouvert a évalué ce traitement chez 187 patients atteints d’un cancer de l’estomac avancé,...

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Une discipline exigeante nécessite une information exigeante

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ PAR JOUR